Espace Vital Romarin

Espace Vital Romarin

Poivron

poivron 1.jpg

Nom biologique : Capsicum annuum

Famille : Solanaceae

 

Description morphologique 

Le poivron est une plante annuelle, provient du même arbuste que le piment. Il peut atteindre 40 à 50 cm de haut, son Port dressé, presque arbustif, très ramifié. Les tiges de la base ont tendance à se lignifier. Les feuilles, alternes, lancéolées, se terminant en pointe, sont d'un vert brillant. Les fleurs, nombreuses et petites, sont blanches, à pétales soudés et pointus, au nombre de 6 à 8.

Le fruit est une baie d'un type particulier, la pulpe, relativement mince et formant une espèce de capsule entourant un placenta plus ou moins volumineux portant de nombreuses graines. Extérieurement, la peau est lisse et brillante, de couleur vert brillant avant maturité, elle prend à maturité une couleur vive, en général rouge, mais aussi jaune, orangé, violet, marron, noir…

 

Les graines sont petites, plates, réniformes, de couleur crème.

 

Les poivrons se distinguent des piments par des fruits plus gros et plus charnus, et surtout dépourvus de substance piquante (la capsaïcine).

 

Bien qu’il soit consommé comme légume, il s’agit en réalité du fruit d’une variété de solanacée. Sa couleur évolue au fur et à mesure de son mûrissement : il reste vert lorsqu’il est cueilli avant maturité. Laissés sur le plant, il deviendra jaune, puis rouge. Plus il est mûr, rouge donc, plus sa concentration en substances anti oxydantes est importante. 

 

Habitat et répartition 

C'est une espèce, originaire de l'Amérique centrale et de Sud, qui se développe dans un climat tempéré car elle ne résiste pas au gel, mais pouvant vivre plusieurs années en climat tropical. 

 

Principes actifs

Composé à plus de 90% d’eau, le poivron est peu calorique. Son énergie est dû à ses glucides, qui comprennent surtout du glucose et du fructose. Les protéines et les lipides ne sont présents qu’en très faibles quantités.

Le poivron est un légume frais riche en vitamine C. Il contient aussi la vitamine A et des provitamines A, surtout lorsqu’il est bien mûr (rouge). Il constitue également une bonne source de vitamines de groupe B, notamment B6 et B9 et de la vitamine E.

Le poivron jaune cru est particulièrement bien pourvu en vitamine B9 tandis que le poivron vert est source de vitamine K.

Il renferme de nombreux minéraux et oligo-éléments : beaucoup de fer, du cuivre, du calcium, du potassium, du phosphore, du manganèse et du zinc.

Sa chair et sa peau offrent des teneurs élevées en substances anti oxydantes : caroténoïdes et flavonoïdes.

Les poivrons rouges présentent quant à eux de bonne concentration en bêta-carotène et en bêta-cryptoxanthine, des composés précurseurs de vitamine A dans l’organisme. Il contient aussi dulycopène, un composé antioxydant (caroténoïde non provitaminique A)

Ses fibres (celluloses et des hémicelluloses) sont relativement abondantes.

 

A retenir:

La concentration en vitamine C du poivron évolue au fur et à mesure de son processus de maturité et durant l’entreposage. La teneur en vitamine C des poivrons verts (conservés à température ambiante) augmenterait après la récolte, tandis que celle des poivrons rouges aurait plutôt tendance à diminuer, ces derniers ayant déjà atteints leur pleine maturité. De la même façon, après plusieurs jours d’entreposage au réfrigérateur, la teneur en vitamine C des poivrons verts resterait stable, à l’inverse de celle des poivrons rouge, qui diminuerait légèrement.

Le poivron renferme de la capsaïcine et des capsinoïdes, substances favorisant les sécrétions digestives, mais potentiellement irritantes pour les muqueuses. Elles sont cependant présentes dans les graines, à l’état de traces, soit 10 à 25 fois moins abondantes que dans le piment.

 

Valeur nutritive pour 100 g

(valeurs moyennes pour poivrons verts, jaunes et rouges)

Énergie (kCal) :18 kCal;

Protéines : 0,8 g;

Lipides : 0,3 g;

Glucides : 3,9 g;

Fibres : 1,2 g;

Eau : 91,25 g;

 

Vitamines et assimilés 

Vitamine A et provitamine A : 8 µg;

Thiamine (Vitamine B1) : 0,025 mg;

Riboflavine (Vitamine B2) : 0,03 mg;

Niacine (Vitamine B3 ou PP) en équivalent en niacine totale : 0,71667 NE;

Niacine (acide nicotinique) :0,55 mg;

Acide pantothénique (Vitamine B5) : 0,038 mg;

Vitamine B6 : 0,178 mg;

Folates totaux : 16 µg;

Vitamine C : 46,5 mg;

Vitamine E (tocophérols) : 0,79 mg;

 

Minéraux et oligo-éléments 

Potassium : 146 mg;

Phosphore : 20 mg;

Calcium : 41 mg;

Sodium : 1369 mg;

Magnésium : 11 mg;

Fer : 0,8 mg;

Zinc : 0,18 mg;

Cuivre : 0,13 mg;

Manganèse : 0,16 mg;

Sélénium : 0,3 µg;

 

Protéines (0,8 g) 

Acides aminés

Acide aspartique : 0,114 g;

Acide glutamique : 0,106 g;

Alanine : 0,033 g;

Arginine : 0,038 g;

Cystine : 0,015 g;

Glycine : 0,03 g;

Histidine : 0,016 g;

Isoceuline : 0,026 g;

Leucine : 0,042 g;

Lysine : 0,036 g;

Méthionine : 0,01 g;

Phénylalanine : 0,025 g;

Proline : 0,035 g;

Sérine : 0,032 g;

Thréonine : 0,029 g;

Tryptophane : 0,01 g;

Tyrosine : 0,017 g;

Valine : 0,034 g;

 

Lipides (0,3 g)

Acides gras saturés : 0,045 g;

Acides gras monoinsaturés : 0,02 g;

Acide gras polyinsaturés : 0,161 g;

Dont oméga 6 : 0,146 g;

Dont oméga 3 : 0,015 g.

 

Tableau comparatif entre le poivron rouge et le poivron vert (pour 100 g)

 

Nutriment Poivron rouge Poivron vert
Énergie (kcal) 27,1 20
Protéines (g) 0,9 0,86
Lipides (g) 0,3 0,170
Glucides (g) 5,2 3,23
Fibres (mg) 2 1,4
Calcium (mg) 9 10
Fer (mg) 0,4 0,31
Magnésium (mg) 12 10
Phosphore (mg) 20 20
Potassium (mg) 169 175
Sodium (mg) 3 3
Bêta-Carotène (μg) 3480 208
Vitamine E (mg) 0,7 0,37
Vitamine C (mg) 165 80,4
Vitamine B1 (mg) 0,04 0,057
Vitamine B2 (mg) 0,03 0,028
Vitamine B3 (mg) 0,09 0,48
Vitamine B5 (mg) 0,1 0,1
Vitamine B6 (mg) 0,3 0,22
Vitamine B9 (μg) 22 11

 

Propriétés 

- Anti-oxydant, anti-cancéreux;

- Renforce le système immunitaire;

- Anti-inflammatoire;

- Protège les yeux contre la cataracte et la dégénérescence maculaire;

- Réduit le risque des maladies cardio-vasculaires;

- Anti-diabétique, anti-cholesterolémiant; 

- Maintient la santé de la peau et des cheveux;

 

Indications

- Maladies cardio-vasculaires: athérosclérose,...;

- Diabète, cholestérol, tri-glycérides;

- Douleurs articulaires, arthrose, polyarthrite rhumatoïde;

- Peaux et cheveux ternes.

 

Préparation et médication 

Le poivron ne devrait pas être grillé, ni cuit longtemps. En effet, il devrait être cuit à feu doux pour garder la plus part partie de ses flavonoïdes qui sont des nutriments puissants,.

 

Effets indésirables 

Le poivron vert peut-être responsable d’un syndrome d’allergie orale : une réaction allergique à certaines protéines végétales.

Ce phénomène peut toucher certains sujets allergiques au pollen. Il se traduit par l’apparition de démangeaisons et de sensations de brûlure à la bouche, aux lèvres et à la gorge suite à la consommation de l’aliment incriminé. Les symptômes peuvent disparaître en quelques minutes. Il est toutefois recommandé de consulter votre médecin traitant qui peut vous adressé à un allergologue, afin de déterminer la cause de la réaction et les éventuelles mesures de précaution à prendre.

 

 

 



27/05/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres