Espace Vital Romarin

Espace Vital Romarin

Raisin

raisins.jpg

 

Nom biologique : Vitis vinifera, V. labrusca, V. rotundifolia

Famille : vitaceae

 

Le terme « raisin » est apparu dans la langue française en 1200 sous la forme première de « resin ». Il dérive du latin populaire racimus, qui signifie « grappe de baies ».

 

Description morphologique

Le raisin est le fruit de la Vigne (Vitis). Le raisin de la vigne cultivée Vitis vinifera est un des fruits les plus cultivés au monde, avec 68 millions de tonnes produites en 2010, derrière les agrumes (124 millions), les bananes (102 millions) et les pommes (70 millions).

Le raisin se présente sous la forme de grappes composées de nombreux grains, qui sont sur le plan botanique des baies, de petite taille et de couleur claire, pour le raisin blanc (verdâtre, jaunâtre, jaune doré) ou plus foncée, pour le raisin rouge (mauve, rose ou noir-violet).

Il se consomme également comme fruit, soit frais, le raisin de table, soit sec, le raisin sec qui est utilisé surtout en pâtisserie ou en cuisine. On consomme également du jus de raisin. Des baies, on extrait aussi l'huile de pépins de raisin.

Il sert surtout à la fabrication du vin à partir de son jus fermenté (on parle dans ce cas de raisin de cuve), mais Les principales espèces cultivées sont :

-Vitis vinifera : originaire d'Europe du sud-est et du Proche-Orient et Caucase, à partir de laquelle découlent tous les grands cépages pour le vin et le raisin de table.
-Vitis labrusca : originaire de l'Amérique du Nord, est utilisé essentiellement comme raisin de table et un petit peu pour le vin. Lors de l'attaque des vignes européennes par le Phylloxéra, les cépages européens ont pu être sauvés en les greffant sur des souches de Vitis labrusca.

-Les raisins blancs
En juillet et août on trouve quatre raisins précoces à petits grains qui ont pour nom : Madeleine-Angevine-Oberlin et Jaoumet : En moyenne saison, d'août à novembre, apparaît le délicieux Chasselas à petits grains ronds, peau fine et dorée, chair tendre, juteuse et sucrée.

Admirable de Courtiller : dès la mi-août jusqu'à septembre, c’est un raisin à petits grains, peau fine et chair juteuse et le Servant à petits grains.

Dattier de Beyrouth : c’est une variété à gros grains allongés, à peau épaisse vert jaune et pulpe charnue.

Italia ou Idéal blanc : à gros grains allongés, à peau moyenne et pulpe musquée ;

Muscat d'Alexandrie : à gros grains allongés, dont la peau épaisse est de couleur ambrée et la chair croquante.

Et deux nouvelles variétés que l'on ne trouve pas toujours sur le marché: le Danlas blanc et le Datal blanc, un croisement entre le Dattier de Beyrouth et le Muscat d'Alexandrie.

Les raisins tardifs dont le meilleur est le Gros Vert à peau fine, chair juteuse, sucrée, ferme et croquante terminent la saison. Le plus renommé de ces raisins blancs est le Chasselas doré, le seul en outre, à posséder une appellation d'origine - Chasselas de Moissac -. 

Les raisins noirs
On trouve de début août à début septembre :

Cardinal (qui doit son nom à sa peau violacée) à gros grains ronds, chair ferme et juteuse, Lival : une nouvelle variété, à grains moyens ovales, peau moyenne, pulpe ferme, un robuste raisin qui voyage bien.

En moyenne saison, de fin août à début octobre, arrive sur le marché le benjamin des raisins français, un 100 % méditerranéen, l'Alphonse Lavallée à grains ronds, peau épaisse, pulpe ferme, c'est déjà une vedette. Parmi les tardifs, citons-le Ribol noir et, le plus savoureux, le Muscat de Hambourg qui représente à lui seul 7 % de la production totale du raisin de table en France. Son grain est allongé, sa peau fine, sa pulpe juteuse et très parfumée.

 

Habitat et répartition
C’est un arbre fruitier très répandu, cultivé en sec et irrigué pour la production des raisins consommés frais, desséchés ou pressés. On extrait aussi le vinaigre.

 

Principes actifs

Le raisin est l’un des fruits les plus riches en glucides. Ces derniers fournissent l'essentiel de ses calories et contribuent à saveur sucrée, que viennent équilibrer quelques acides organiques.

Il renferme plus de 80 % d'eau, dans laquelle sont dissous de nombreux minéraux et oligo-éléments : potassium, manganèse, phosphore, cuivre.

La peau et la chair de ses grains contiennent des vitamines du groupe B, ainsi que de la vitamine C.

Composés phénoliques (poly phénols)

Elles comptent surtout une grande variété de composés phénoliques (poly phénols) aux propriétés anti oxydantes, notamment les flavonoïdes. 

Flavonoïdes Le raisin renferme de nombreux flavonoïdes, comme la quercétine, la myricetine, le kaempferol, les catéchines, les épicatéchines, les proanthocyanidines, les anthocyanines et le resvératrol. Ces composés phénoliques sont de puissants antioxydants qui permettent de neutraliser les radicaux libres du corps et ainsi, prévenir l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et de diverses maladies chroniques. Certains flavonoïdes contenus dans le jus de raisin pourraient inhiber l’activité d’un enzyme nécessaire à la survie de cellules cancéreuses.

-Resvératrol Présent principalement dans la peau du raisin (donc aussi dans le jus de raisin et le vin rouge), le resvératrol a révélé in vitro un effet cardioprotecteur, entre autres par ses propriétés antiplaquettaire et antioxydante. L’effet préventif qu’exerce le raisin contre le cancer serait aussi en partie attribuable au resvératrol.  

- Les proanthocyanidines constituent les plus efficaces des antioxydants, avec une action vingt fois plus grande que la vitamine C et cinquante fois plus grande que la vitamine E.

Les proanthocyanidines protègent contre un grand nombre de radicaux libres, notamment contre ceux issus de la pollution, de la fumée du tabac, de certains additifs alimentaires, de l'alcool, de plusieurs médicaments toxiques, etc. Il s'agit donc d'antioxydants précieux.

 

N.B.

Le raisin de table se décline en une dizaine de variétés, du jaune verdâtre au noir, en passant par le rouge et le bleu violacé. Il se distingue- le raisin rouge notamment - par une haute teneur en poly phénols (flavonoïdes) aux propriétés anti oxydantes. Son jus ainsi que le vin contiennent nettement moins de composés antioxydants que les fruits frais. Tout deux offriraient cependant des concentrations équivalentes.
Le raisin rouge serait environ 2 fois plus antioxydant que le raisin vert. En effet, les raisins rouges contiennent une quantité plus élevée d’anthocyanines, des composés phénoliques antioxydants qui leur donnent leur coloration. Outre le contenu en anthocyanines, aucune autre différence majeure n’a été observée entre les raisins rouges et les raisins verts.

 

Valeurs nutritionnelles pour 100 g

Énergie (kCal) : 67 kCal ;

Eau : 81,3 g ;

Protéines : 0,63 g ;

Lipides : 0,35 g ;

Glucides : 17,15 g ;

Fibres : 0,9 g

 

Vitamines et assimilés 

Vitamine A et provitamine A : 5 µg ;

Caroténoïdes provitaminiques A 

Bêta-carotène : 59 µg ;

Alpha-carotène : 1 µg ;

Vitamine B1 (Thiamine) : 0, 092 mg ;

Vitamine B2 (Riboflavine) : 0,057 mg ;

Vitamine B3 ou PP (Niacine) en équivalent en niacine totale : 0, 35 NE ;

Niacine (acide nicotinique) : 0,3 mg ;

Vitamine B5 (Acide pantothénique): 0,024 mg ;

Vitamine B6 : 0,11 mg ;

Folates totaux : 4 µg ;

Vitamine C : 4 mg ;

Vitamine E (tocophérols) : 0,19 mg ;

Vitamine K : 14,18 µg ;

Lutéine et zéaxanthine : 72 µg ;

  

Minéraux et oligo-éléments 

Potassium : 191 mg ;

Phosphore : 10 mg;

Calcium : 14 mg;

Sodium : 2 mg;

Magnésium : 5 mg ;

Fer : 0,29 mg ;

Zinc : 0,04 mg ;

Cuivre : 0,04 mg ;

Manganèse : 0,718 mg ;

Sélénium : 0,1 µg ;

  

Protéines : 0,91 g 

Acides aminés

Acide aspartique : 0,077 g ;

Acide glutamique : 0,131 g ;

Alanine : 0,026 g ;

Arginine : 0,046 g ;

Cystine : 0,01 g ;

Glycine : 0,019 g ;

Histidine : 0, 023 g ;

Isoceuline : 0,005 g ;

Leucine : 0,013 g ;

Lysine : 0,014 g ;

Méthionine : 0,021 g ;

Phénylalanine : 0,013 g ;

Proline : 0,021 g ;

Sérine : 0,03 g ;

Thréonine : 0,017 g ;

Tryptophane : 0,003 g ;

Tyrosine : 0,01 g ;

Valine : 0,017g

  

Lipides : 0,35 g 

Acides gras saturés : 0,114 g ;

Acides gras mono-insaturés : 0, 014 g ;

Acide gras polyinsaturés : 0,102 g ;

Dont oméga 6 : 0,079 g ;

Dont oméga 3 : 0, 024 g

 

Glucides : 17,15 g 

Glucides (sucres) assimilables

Sucres simples et autres sucres : 16,25 g

Sorbitol : 0,1 g

 

Propriétés

-Tonique nerveux et musculaire ;

- Cardiotonique ;

- Énergétique, fortifiant ;

- Anti-oxydant, anti-cancéreux ;

- Protecteur cardio-vasculaire ;

- Fluidifiant du sang ;

- Régulateur de la circulation sanguine ;

- Drainant ;

- Anti-inflammatoire ;

- Hypotensif ;

- Améliore les fonctions cognitives ;

- Renforce le collagène et l’élastine de la peau ;

- Prévient la maladie d’Alzheimer ;

- Favorise la bonne santé des cheveux.

 

Indications

- Enfants en plaine croissance, sportifs ;

- Convalescence ;

- Maladies cardio-vasculaires ;

- Cholestérol ;

- Problèmes circulatoires : hémorroïdes ;

- Rétention de l’eau ;

- Anti-anémique ;

- Teints ternes ;

- Vieillissement cutané ;

- Perte de mémoire ;

- Alzheimer ;

- Hypertension.

 

Indications

- Anti-fongique ;

- Anti-vieillissement ;

- Anti-oxydant (Protéger les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres) ; anti-cancer (Freiner la propagation du cancer, en particulier le cancer de la prostate) ;

- Prévient la maladie d'Alzheimer ;

- Anti-inflammatoire ;

- Hypotensif ;

- Préserver le système cardio-vasculaire en améliorant l'élasticité des vaisseaux sanguins ;

- Anti-diabète ;

- Energétique ;

- Neuro-tonique 

   

Préparation et médication

Perte de mémoire, maladie d’Alzheimer : Une étude récente a montré que l’ajout de 500 ml (2 tasses) de jus de raisin à l’alimentation des gens en perte de mémoire (sans démence) améliorait leurs fonctions cognitives. De tels résultats s’avèrent intéressants dans un contexte de prévention de la maladie d’Alzheimer.

 

Usage cosmétique: pour une peau éclatante, écrasez quelques raisins dans du miel, étendre sur la peau et laisser agir 20 minutes. Bien rincer et appliquer ensuite notre crème de jour ou de nuit.

 

Effets indésirables

Bien que certains chercheurs aient constaté que la consommation de jus de raisin pouvait amener une légère augmentation des triglycérides sanguins (effet non souhaitable), d’autres études n’ont observé aucun effet. La quantité de sucre contenu dans ce jus pourrait être un des facteurs ayant un impact sur les triglycérides sanguins, d’où la recommandation de consommer le jus de raisin sans exagération. 

 

 

 

 

 



12/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres