Espace Vital Romarin

Espace Vital Romarin

Mycose d'ongle

Mycose.jpg

 

Définition

Les mycoses des ongles ou onychomycose (onycho signifiant ongle en grec) sont des infections causées par un champignon microscopique (dermatophyte, pour les pieds), une levure (candida albicans, pour les mains), ou une moisissure. Elles représentent plus de la moitié des troubles affectant les ongles, c’est l’une des mycoses les plus répandues dans les pays industrialisés. Ce phénomène touche surtout la gent féminine.

Ces infections touchent les ongles des orteils des pieds plus souvent que ceux des mains, et surviennent généralement chez les adultes. La mycose peut commencer par une tache blanche ou jaune sous le haut de l'ongle de la main ou du pied. Au fur et à mesure qu’elle se propage à tout l'ongle, l’ongle devient plus foncé, plus épais, fragilise et les bords qui se décollent.

 

Symptômes
- Une inflammation, rougeur ;
- Un gonflement ;
- Une douleur extrême, picotements ;

-Des Desquamations de la peau ;
- L’épaississement ou l’effritement de l’ongle ;
- La couleur des ongles devient jaune.

 

Facteurs de risque

Les champignons des ongles peuvent être le résultat d’un pH anormal de la peau, ils sont généralement causés par des éléments relatifs à l’environnement extérieur :

L’humidité et la haute température,

Le fait de porter des chaussures synthétiques et étroites à longueur de journée et accumulation de sueur dedans,

Une mauvaise hygiène des pieds,

Un contact régulier avec l’eau : piscine, sauna, …etc,

Un lieu contaminé, par exemple les lieux publics collectifs, humides et chauds, où l’on se retrouve souvent pieds nus tel que la piscine, le sauna, les vestiaires, etc,

De même elle peut toucher :

Les adultes de plus de 60 ans qui souffrent de diabète,

Les personnes ayant des problèmes de circulation, ayant un faible système immunitaire, ou ayant psoriasis.

On peut également se transmettre une mycose en famille. Si une personne de votre entourage en est atteinte, il suffit que vous marchiez pieds nus sur la moquette, que vous prêtiez vos chaussons ou simplement déambuliez pieds nus dans la salle de bains et vous êtes pratiquement certain d’avoir été contaminé.

 Pour conclure : La mycose des ongles des pieds s’attrape lors d’un contact pieds nus. Les champignons sont disséminés par les fragments de peau déposés sur le sol par les personnes infectées. En revanche la mycose des ongles de la main est plus rare et causée par une levure du nom de candida albicans. La contamination s'effectue par contact avec l'humidité, notamment en cas de lavages des mains trop fréquents. Certaines personnes sont plus sujettes à ce type de mycose, du fait de leur activité : personnel de cantine, de santé, puéricultrices, assistantes maternelles, etc.

 

Contamination

Une fois qu’un ongle est infecté d’un champignon, il peut facilement contaminer d’autres doigts d’un même membre (la main ou le pied). Les cas de propagation de champignons d’un membre à un autre est très rare.

 

Conseils de prévention

Ces conseils concernent les champignons au niveau des ongles des pieds :

  1. N’utilisez pas de chaussures trop serrées ou en synthétique. En effet, les champignons adorent les milieux humides, sombres et mal aérés, car cela leur procure des conditions adéquates afin de se multiplier et de se propager. Essayez donc de rester le moins de temps possible dans l’humidité durant l’hiver. Il ne faut pas non plus utiliser une matière qui ne permet pas à la peau de respirer comme le plastique, et il est recommandé de porter des chaussures en cuir, avec si possible des ouvertures pour permettre l’aération des orteils.
  2. Éviter de marcher pieds nus dans des endroits publics comme dans les gymnases, les vestiaires, les douches ou au bord des piscines. Il vaut mieux ensuite laver et bien sécher ses pieds avant de mettre des chaussures.
  3. Utilisez des chaussettes 100% coton, qui absorbent l’humidité des pieds. Au cas où ces chaussettes deviennent humides, n’hésitez pas à les changer et à appliquer du talc.
  4. Gardez vos ongles courts, secs et propres. Utilisez un kit de manucure/pédicure pour entretenir régulièrement vos ongles. En gardant vos ongles courts, vous éviterez que des bactéries se retrouvent piégées en dessous.
  5. N’utilisez pas les coupe-ongles d’autres personnes, et servez-vous toujours de votre propre matériel. N’utilisez pas le même accessoire pour couper les autres ongles, afin de ne pas transmettre les champignons aux autres membres. Coupez-vous les ongles en ligne droite et régulière.
  6. Évitez les salons de manucure douteux. Vérifiez bien que le salon de manucure où vous allez stérilise bien tout leur matériel et leurs bacs après chaque client.
  7. Portez des gants en caoutchouc pour faire la vaisselle ou le ménage. Non seulement ça vous empêchera d'entrer en contact avec des bactéries en faisant les tâches ménagères, mais ça gardera aussi vos mains au sec. Les bactéries aiment les endroits chauds et humides donc évitez le plus possible d'exposer vos ongles à ce type d'environnement.

En cas d'infection déjà existante :

  1. Changer de chaussettes et de chaussures tous les jours ;
  2. Laver les chaussettes et les bas à au moins 60°C pour détruire les champignons et les spores ;
  3. Éviter toute accumulation de chaleur dans les chaussures (par ex. bottes en caoutchouc, baskets, gants en caoutchouc) ;
  4. Ne jamais marcher pieds nus dans un environnement humide ; soigner les pieds et les ongles de façon appropriée ;
  5. Éviter les blessures et les zones de pression au niveau des pieds ;
  6. Porter des chaussures confortables ;
  7. Toujours bien se sécher les pieds, surtout entre les orteils.

Si vous avez des champignons au niveau des ongles de la main :

  1. Utilisez des gants imperméables lorsque vous avez un contact avec l’eau (vaisselle, lessive, etc.).
  2. N’utilisez pas les limes ou les coupe-ongles d’autres personnes, utilisez uniquement vos propres objets.
  3. Ne partagez pas les mouchoirs et les serviettes avec les autres, afin d’éviter toute contagion possible.

Remèdes naturels

Les probiotiques

Un déséquilibre de la microflore intestinale pourrait aussi être une cause de prolifération fongique comme l’onychomycose.

Assurez-vous d’associer un bon complément probiotique avec votre traitement naturel.

Néanmoins, Assurez-vous simplement que votre supplément ne contient pas de sucre ou des substances chimiques qui pourraient par inadvertance nourrir les champignons (les bactéries lactobacillus trouvées dans la plupart des suppléments de probiotiques sécrètent en fait une substance toxique pour le Candida).

 

Ail

L’ail contient de l’allicine, il possède des propriétés antifongiques qui aident à traiter les mycoses des ongles efficacement.

1°- Utiliser 2/3 gousses d’ail écrasées mélangées avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive. Laisser macérer pendant quelques minutes, puis l’appliquer sur la partie affectée.

2°- Mélangez une gousse d’ail écrasée avec du vinaigre blanc et appliquez la mixture sur la zone infectée, puis couvrez-la avec un bandage pendant quelques heures. Répétez chaque jour jusqu’à ce que l’infection soit disparue.

3°- Manger une gousse d’ail écrasé quotidiennement (à éviter pour les personnes hypotensives).

4°- Mélanger des quantités égales d’huile d’ail et de vinaigre de cidre. Appliquer ce mélange sur et autour de l’ongle infecté et le couvrir avec un bandage élastique.

5°- Faites bouillir 5 gousses d’ail dans une tasse d’eau. Procédez à la préparation dans un récipient, et mettez-y les pieds une fois que le mélange est tiède. Laissez tremper vos orteils dedans pendant au moins 15 minutes, puis séchez-les bien. Vous devez répéter cette opération pendant 4 semaines environ.

6°- Dans un récipient transparent, mettez une gousse d’ail bien hachée, 3 gouttes d’iode blanc et 7 autres de citron. Laissez reposer pendant une semaine, puis appliquez-en une couche sur l’ongle infecté pendant deux semaines

7°- Écrasez de l'ail frais et mélangez-le avec du vinaigre blanc. L'ail utilisé cru a des propriétés antifongiques. Assurez-vous de bien écraser l'ail de façon à bien libérer toute l'allicine, Trempez votre doigt de pied dans la préparation aussi longtemps que vous le supportez.

 

Bardane

Vous pouvez aussi utiliser la racine de bardane contre les mycoses des pieds :

Vous la trouverez sous forme de gélules en tant que complément alimentaire ainsi qu’en teinture mère à appliquer localement sur la mycose.

Décoction :

Mettez 4 g de racine de bardane dans 250 ml d’eau froide. Portez à ébullition et laissez infuser à petit feu et à couvert pendant un quart d’heure. Laissez refroidir, filtrez et appliquez en compresse ou directement sur les mycoses.

Utilisez de la poudre d’extrait de pamplemousse si la mycose suinte.

 

Citron

L’acide citrique présent dans le jus de citron aiderait à empêcher la mycose de l’ongle de se propager.

1°- Prenez du jus de citron frais et appliquez-le directement sur l’ongle infecté et laissez agir pendant dix à 15 minutes avant de rincer la zone avec de l’eau chaude.

2°- Mélangez un demi-verre d’huile de ricin avec 7 gouttes de jus de citron et placez vos pieds dans le récipient. Répétez le traitement pendant 6 semaines consécutives. N’oubliez pas de bien laver et sécher vos pieds après.

 

Feuilles d’olivier

S’il est pris quotidiennement comme un supplément, ce remède naturel puissant guérit les infections fongiques. L’extrait de feuilles d’olivier est également un anti-bactérien, un anti-viral et peut aider à réduire le cholestérol. Il est un détoxifiant puissant, de sorte que vous pouvez ressentir une certaine gêne lorsque vous commencez à prendre le supplément. Dans ce cas, envisager d’abaisser votre dose quotidienne. Lorsque vous vous sentirez mieux, vous pouvez augmenter votre apport.

 

Thym

Faites bouillir 2 verres d’eau avec 3 cuillerées de thym, durant 5 minutes. Éteignez le feu, couvrez et laissez refroidir. Faites tremper un coton dedans pour l’appliquer sur les ongles atteints.

 

Vinaigre de cidre

L’acidité du vinaigre a un effet radical sur les champignons, elle permet de rééquilibrer le pH de la peau tout en éliminant les champignons et les bactéries, c’est l’un des meilleurs remèdes pour les mycoses des ongles, le vinaigre de cidre de pomme peut être utilisé par voie topique, interne, ou les deux.

Le traitement du vinaigre devrait être fait quotidiennement au moins trois fois par jour, pendant 4 semaines. Le vinaigre non seulement empêche le champignon de se développer, mais va également le supprimer de la peau.

1°- Mélanger une partie de vinaigre et une partie de sel avec six parties d’eau chaude. Lorsque l’eau devient tiède, faire tremper les pieds deux fois par jour pendant au moins trente minutes pour éliminer les champignons.

2°- Mélanger deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre biologique avec une tasse d’eau tiède et boire

3°- Mettre un verre de vinaigre de pomme dans un récipient d’eau (quantités égales). Trempez vos pieds pendant 20 minutes puis séchez-les biens. Vous pouvez utiliser à cet effet un sèche-cheveux afin d’éliminer complètement l’humidité.

4°- A appliquer deux fois par jour, matin et soir : Mettez 2 gouttes de vinaigre de pomme directement à la base de la repousse de l’ongle. Vous pouvez utiliser un compte-gouttes ou un simple coton-tige pour l’appliquer facilement sur votre ongle. Le traitement doit être réalisé régulièrement et chaque jour, jusqu’à l’élimination complète de l’infection de l’ongle. Les résultats peuvent tarder à apparaître. C’est normal, puisque cela peut prendre de 6 mois à un an. Mais une chose est sure, à la fin, l’infection disparaîtra et votre ongle retrouvera sa bonne santé.

5°- Mélanger deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre avec une cuillère à café de miel bio dans un verre d’eau tiède le matin à jeun.

 

Bicarbonate de soude

Parce que le champignon a besoin d’un environnement acide pour prospérer, le bicarbonate de soude est alcalin. L’avantage de ce produit est qu’il arrive à sécher l’excès d’humidité sur les orteils.

1°- Fabriquez une pâte avec du bicarbonate et de l’eau, puis appliquez sur l’ongle. Laissez sécher pendant une dizaine de minutes et puis rincez et séchez. Vous pouvez également en diluer dans une bassine d’eau tiède et tremper vos pieds dedans.

2°- Diluer 4 cuillères à soupe de bicarbonate sous forme de poudre dans 1L d’eau tiède et d’y baigner ses pieds pendant 15 minutes. Ensuite, il est important de bien les sécher afin d’éliminer l'humidité. Il est également conseillé de saupoudrer la peau atteinte de mycose avec du bicarbonate de soude juste avant de mettre des bas ou des chaussettes. Ainsi, la poudre absorbera l’humidité tout au long de la journée.

3°- Mélangez du bicarbonate de sodium avec de l’eau jusqu’à en faire une pâte. Puis, appliquez ce mélange avec un coton sur tout l’ongle, surtout à l’intérieur (afin d’en mettre sur la peau). Laissez agir quelques minutes, puis rincez et séchez bien.

4° - faire tremper les pied dans une bassine avec du vinaigre blanc après cinq minute verser une cuillère a soupe de bicarbonate de soude renouveler l’opération deux foi ensuite appliqué de l’huile d’argan a l aide d ‘un Cotton tige sur l’ ongle infecter résultat rassurent au bout de deux jour.

5° - Mélanger des parties égales de poudre de borax et de bicarbonate de soude avec juste assez d’eau pour former une pâte. Mouiller les pieds et frotter doucement le mélange sur les ongles infectés. Faites-le deux fois par jour et continuez pendant au moins deux semaines après la guérison.

6° - Préparez un mélange à base de bicarbonate de soude, d'eau oxygénée, de vinaigre blanc et de sel. Mélangez quatre verres d'eau chaude avec 1/4 de verre d'eau oxygénée et 1/2 verre de sels. Puis ajoutez-y 1/4 de verre de vinaigre blanc. Trempez votre ongle directement dans la préparation ou imbibez-en un coton à laisser poser sur votre ongle pendant 10 minutes. Répétez l'opération deux fois par jour.

 

Bain d’eau salée
L’eau salée est un environnement hostile pour les mycoses, car le sel empêche la prolifération des champignons. Tremper chaque jour ses pieds dans l’eau salée (environ 1 cuillère à soupe de gros sel par litre d’eau) aidera à combattre cette infection.

 

Aromathérapie

- Il est aussi recommandé de réaliser un test allergique avec les huiles essentielles avant toute utilisation.

- Les huiles essentielles sont conseillées pour les adultes et les enfants de + de 6 ans.

- Elles sont déconseillées pour les femmes enceintes et allaitantes et les enfants de - de 6 ans ainsi que sur les plaies.

 

Huile essentielle d'argousier

Il est possible de soigner ses mycoses en phytothérapie en utilisant une plante aux multiples vertus : l’argousier. L’idéal est d’utiliser de l’huile de baies d’argousier, au choix :

1°- Appliquez localement à raison d'une ou deux gouttes sur la zone, trois fois par jour (attention, l'huile peut tacher les vêtements) ou, après votre toilette, massez-vous la peau encore très légèrement humide.

2°- Prenez 5 gouttes (mélangées avec l’huile d’olive) trois fois par jour en tant que complément alimentaire (vous pouvez en mettre directement dans la bouche ou dans une salade, par exemple).

3°- Utilisez-la sous forme de crème, à appliquer sur les mycoses

 

Huile essentielle de l’arbre à thé

L’huile essentielle de l’arbre à thé possède des propriétés antifongiques, antiseptiques qui aident à traiter plusieurs types d’infections fongiques liées à la peau.

Diluer l’huile d’arbre à thé n’est pas efficace dans le traitement des mycoses des ongles. La meilleure méthode serait d’utiliser l’huile d’arbre à thé non diluée pour guérir l’infection et accélérer le processus de guérison. Lorsque vous appliquez l’huile d’arbre à thé directement sur la peau, pensez à mélanger l’huile (1/1) avec un support entièrement naturel, comme l’huile d’olive ou d’amande.

- Nettoyez d’abord les zones infectées avec de l’alcool, puis appliquez avec une boule de coton l’huile d’arbre à thé 100% pure  directement sur les ongles, après environ dix minutes, frottez délicatement l’ongle avec une brosse à dents à poils doux. Répéter environ 2 fois par jour pour se débarrasser de l’infection rapidement et efficacement.

- Mélangez 3 cuillerées d'huile d'olive avec 3 gouttes d'huile d'arbre à thé et appliquez-le sur la zone infectée pendant une bonne vingtaine de jours, un jour sur deux.

 

Huile essentielle de cannelle

L’huile de cannelle a des propriétés antifongiques qui sont bénéfiques dans le traitement des mycoses des ongles. L’huile de cannelle peut être appliquée localement sur ​​les zones touchées pour arrêter la croissance du champignon.

 

Huile essentielle de lavande

L'huile essentielle de lavande est un remède efficace pour les mycoses des ongles grâce à ses propriétés antiseptiques et désinfectantes et aide à soulager les peaux irritées.

1°- Réchauffez l'huile essentielle de lavande pour qu'elle soit à une température agréable. Imbibez-en un coton et posez-le sur la zone infectée, laissez reposer entre 10 et 20 minutes, rincez et séchez, répétez plusieurs fois par jour. Il est préférable de continuer les traitements topiques pendant au moins quelques semaines après que l’infection semble avoir disparu.
2°- Mélanger 1 millilitre d’huile essentielle de lavande (non du lavandin), un millilitre (= 25 gouttes) d’huile essentielle de sarriette, 4 millilitres d’huile d’amande douce ou de pépin de raisin. Mélanger ensuite doucement le tout. Appliquer quelques gouttes de ce mélange sur la zone atteinte par la mycose (peau ou ongle), trois fois par jour, jusqu’à ce que la mycose ait disparu. Pour empêcher une récidive, il est possible de poursuivre le traitement une fois par jour seulement au cours des semaines qui suivent.

 

Huile essentielle d’orange

L’huile d’orange est un autre anti-fongique naturel qui peut être appliquée quotidiennement aux ongles pour guérir une infection.

Frottez votre ongle avec de l'huile essentielle d'orange pure. L'huile essentielle d'orange est, comme l'huile essentielle d'arbre à thé, un fongicide et peut aider à se débarrasser d'une mycose de l'ongle. Faites bien attention à mettre de l'huile sous l'ongle aussi bien que sur le dessus.

 

Huile essentielle d’origan

L’huile essentielle d’origan a des propriétés antibactériennes et anti-fongiques qui le rendent très efficace pour traiter les mycoses des ongles. Cependant, l’huile essentielle ne doit pas être frottée directement sur ​​la peau car elle a de très fortes propriétés acides qui peuvent irriter et nuire à la peau.

 Mode d’emploi : Mélanger quatre gouttes d’huile essentielle d’origan avec trois gouttes d’huile d’olive ou l’huile d’amande. Frotter ce mélange d’huiles sur la zone infectée. Pour ce faire, au moins 4-5 fois par jour régulièrement pendant trois semaines.

 

Extrait de pépins de pamplemousse

L’extrait de pépins de pamplemousse se révèle également très efficace pour lutter contre les mycoses des pieds (et de la peau en général) 

1°- Appliquez quelques gouttes directement sur la peau (ou diluez quelques gouttes dans de la glycérine avant de l’appliquer).

2°- Lavez vos chaussettes à la main et mélangez 20 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse à l’eau de rinçage.

3°- Appliquez 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree ou de pépins de pamplemousse pure, directement sur la mycose, 3 fois/jour. Leurs propriétés antibactérienne et antifongique aideront à détruire le champignon.

 

Synergies

Prendre l’avis d’un aromathérapeute pour : les personnes asthmatiques et épileptiques (risque épileptogène à forte dose).

En application cutanée, appliquez 2 à 3 gouttes du mélange sur l'affection de l'ongle. Renouvelez l'opération 2 fois par jour (matin et soir) jusqu'à disparition complète de votre mycose.

Les huiles à mélanger contre la mycose des ongles 

 

1er mélange

 Prenez un flacon vide, et ajoutez :

1°- 60 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree (Antifongique)

2°- 40 gouttes d'huile essentielle de Laurier Noble (Antifongique)

3°- 30 gouttes d'huile essentielle de Palmarosa (empêche la prolifération des champignons)

4°- 30 gouttes d'huile essentielle de Lavande Vraie (pour réparer les tissus abîmés par les  champignons)

Bouchez et homogénéisez puis étiquetez le flacon.

 

2°- mélange 2

Prenez un flacon vide, et ajoutez :

1°- 5 ml d’huile essentielle de Lavande;

2°- 2 ml d’huile essentielle de Laurier noble et de Tea tree ;

3°- 1 ml d’huile essentielle de citronnelle ;

Bouchez et homogénéisez puis étiquetez le flacon.

 

3°- mélange 3

Prenez un flacon vide, et ajoutez :

1°- 2,5 ml d'huile essentielle de Lavande et de Niaouli ;

2°- 15 ml d’huile végétale de rose musquée ;

Bouchez et homogénéisez puis étiquetez le flacon.

 

4°- mélange 4

Prenez un flacon vide, et ajoutez :

1°- 5 ml d’huile essentielle de Tea tree ;

2°- 2 ml d’huile essentielle de Géranium rosat et de Thym à thujanol ;

3°- 1 ml d’huile essentielle de Laurier noble et d’Origan vert ;

4°- 15 ml d’huile végétale (jojoba, noisette...) ;

Bouchez et homogénéisez puis étiquetez le flacon.

 

5°- mélange 5

Prenez un flacon vide, et ajoutez :

1°- 2 ml d’huile essentielle de Palmarosa, de Géranium rosat et de Tea tree ;

2°- 1 ml d’huile essentielle de Laurier noble ;

3°- 0,5 d’huile essentielle de clou de girofle ;

4°- 15 ml d’huile végétale (macadamia, noisette...) ;

Bouchez et homogénéisez puis étiquetez le flacon.



30/11/2017
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres