Espace Vital Romarin

Espace Vital Romarin

Lithothamne

Lithothamne.jpg

 

Nom biologique : Lithothamnium calcareum

Famille : Corallinaceae

Autres noms: lithothame, lithothamne, laitue de mer


Description morphologique

Le Lithothamne (ressemble à du corail) est  une petite algue rouge de la famille des Corallinaceae,  de 2 cm présentant des bourgeons réunis en amas, de la taille d’une noix.  Son  thalle fortement minéralisé (contenant 45 % et 80 % de carbonates) de couleur rose vif à rouge-violacée, forme plusieurs "branches" pouvant atteindre 7 cm. Celui-ci forme des croutes fines sur divers substrats (cailloux, rochers, coquilles...) dans son stade juvénile. Ensuite les "branches" du thalle se détachent pour mener une vie non fixée. Le lithothamne mort  se décolore  et prend un aspect pierreux pierre. Le séchage du lithothamne vivant lui fait perdre sa couleur rouge son aspect calcaire est à l’origine de son nom.

N.B.

Le Lithothamnium calcareum fait partie des thallophytes plus précisément des algues rouges (Rhodophyta) comme Porphyra umbilicalis. Ces algues ne doivent pas être confondues avec les algues brunes (Phaeophyceae) comme Cystoseira baccata, Bifurcaria bifurcata, Dictyota dichotoma ou Ectocarpus siliculosus.

 

Habitat et répartition

Le lithotamne ou Phymatolithon calcareum, (Lithothamnium calcareum) est une algue rouge produisant des concrétions calcaires. Il se situe dans les fonds marins immergés en permanence des côtes  et à faible profondeur (10 à 60 m), notamment sur les fonds rocheux  à l'abri de la pollution : Elle croît principalement dans l'Atlantique Nord et est également présente dans la Mer du Nord, la Manche et la Méditerranée. On la trouve sur les côtes bretonnes (10 à 30 m), en Islande et Norvège (10-30 m de profondeur), en Angleterre (10 à 15 m) et sur les côtes méditerranéennes (30 à 60 m).

 

Principes actifs

Le lithothamme est une source marine unique en oligo-éléments car elle ne concentre pas moins de 19 oligo-éléments contenus dans son thalle: Iode, soufre, fer, manganèse, zin, sélénium, bore, cuivre, cobalt, sodium, silice...calcium sous une forme directement assimilable et magnésium notamment, de la vitamine C , mais aussi un faible pourcentage d’acides aminés (proline, lysine), de l’acide aspartique et glutamique ainsi que des alginates.

Les algues marines captent directement par osmose les éléments minéraux de la mer et les concentrent. Les algues sont dix à quinze fois plus riches en oligoéléments que les plantes terrestres.


Valeur nutritive pour la plante sèche

Teneur en minéraux et oligoéléments:
Résidu minéral : 98 - 99 % 
Résidu organique : 0,5 - 1 %  (Proline, acide glutamique,  acide aspartique, lysine) 
Matières minérales (moyenne en % de matière sèche)

Calcium: 33 % ;

Magnésium : 3,2 % ;

Potassium : 1,7% ;

Silice : 2,5 % ;

Sodium : 2,5 % ;

Chlorures : 1,4 % ;

Soufre : 0,3 %

Oligo-éléments (moyenne en mg/kg de matière sèche)

Fer : 1000 mg ;

Fluor : 900 mg ;

Manganèse : 290 mg ;

Iode : 95 mg ;

Bore : 40 mg ;

Zinc : 40 mg ;

Brome : 11 mg ;

Cuivre : 9 mg ;

Molybdène : 1,3 mg ;

Cobalt : 0,6 mg ;

Sélénium : traces

 

Propriétés

- Renforce les défenses immunitaires  par ses oligoéléments et particulièrement son magnésium et son sélénium ;

- Reminéralisant (os et cartilages) ;

- Antiacide (antiacide gastrique et tissulaire), pH très alcalin : favorise le rééquilibrage acido-basique de l’organisme; 

- Favorise la croissance, la régénérescence, l’entretien et la solidité du squelette osseux ;

- Anti-inflammatoire ;

- Neurotonique ;

- Stimule le transit intestinal ;

- Régularise le fonctionnement de la glande thyroïde ;
- Ralentit la chute de cheveux, l'alopécie ;

- Antianémique (Apport en Fer) ;

- Fortifiant, stimule les fonctions intellectuelles ;

- Antidépressif ;

- Anticellulite ;

- Action sur la perte de poids

Peau et cheveux

- Renforce le cuir chevelu ;

- Contribue à la régénération et à la protection de l'épiderme, favorise la microcirculation ;

- Purifie la peau : Pouvoir désincrustant et absorbant ;
- Exfoliant doux : il débarrasse la peau de ses cellules mortes et de ses impuretés tout en lui redonnant souplesse et douceur.
- Forte action reminéralisante sur la peau.

 

Indications

- Maladie de Crohn, syndrome du côlon irritable, colite ;

- Troubles gastriques : gastrites, acidité, brûlures gastriques, digestion difficile, crampes, reflux gastrique, maladie de Crohn, côlon irritable et colite, ulcères gastro-duodénaux ;

- Crampes et douleurs musculaires, crampes sciatique, névralgies ;

- Arthrite, arthrose, rhumatismes, douleurs articulaires, tendinites ;

- Ostéoporose ;

- Gingivite ;

- Cellulite ;

- Anémie, asthénie, anorexie, fatigue chronique, convalescence, carences nutritionnelles causées par le tabagisme, le sport intensif, les régimes alimentaires ;

- Déminéralisation, Décalcification, fractures ;

- Les périodes de croissance chez les enfants et adolescents ;

- Stress, nervosité, dépression, anxiété,  troubles du sommeil ;

- Diète pour perdre du poids.

Peau et cheveux

- Chute de cheveux ;

- Soin des peaux fatiguées, dévitalisées, sèches, abimées, et ternes ;
- Soin de la bouche ;
- Soin du corps ;
- Soin des peaux mixtes à grasses.

 

Préparation et médication

Utilisations internes

Formes et préparations : algues cuites, extraits, flocons séchés.

-En cas d'acidité gastrique, douleurs de l'œsophage, de l'estomac et du duodénum et de carences calciques

Poudre : 2 gélules matin et soir (1,22 g de calcium sous forme de carbonate) par jour.

        Ou : 300 mg par prise, 3 fois par jour.

 

Utilisation externe
En cataplasmes, pour soulager les douleurs articulaires et traiter la cellulite.

En usage cosmétique : Masque pour le visage et les cheveux ;

                                 Savon et champoing.

 

Associations avec les plantes

Arthrose

Le lithothame contient du carbonate de calcium participant à l'équilibre acido-basique de l'organisme. Cette source de calcium doit être accompagnée d'une source de silice (Prêle ou Bambou)

Association : Harpagophytum, Prêle

Décalcification

Le lithothame contient du carbonate de calcium participant à l'équilibre acido-basique de l'organisme. Cette source de calcium doit être accompagnée d'une source de silice (Prêle ou Bambou)

Association : Prêle, Bambou

Rhumatismes

Le lithothame contient du carbonate de calcium participant à l'équilibre acido-basique de l'organisme. Cette source de calcium doit être accompagnée d'une source de silice (Prêle ou Bambou)

Association : Bambou, Harpagophytum

 

Précaution d’emploi et contre-indications

- Ne pas consommer si vous êtes au régime strict sans sel ;

- Femmes enceintes ou allaitantes : demander conseil à votre médecin ;

- Enfants de moins de 12 ans : demander conseil à votre médecin ;

- Ne pas le consommer avec une boisson acide comme le jus d’orange par exemple.

- Ne pas dépasser les doses recommandées car trop de calcium limite l'assimilation par l'organisme d'autres minéraux. Cela risque aussi d'épuiser les reins et de favoriser la formation de calculs chez les personnes prédisposées.

- Déconseillé en cas d'insuffisance rénale

- Risque d'interaction avec certains pansements gastriques à base d'hydroxyde d'aluminium

- Possible interaction avec certains médicaments hypertenseurs et antibiotiques.

 

 

 

 

Sources :

SECONDÉ, Jean-Claude, Les Aliments de la mer , éd. Delville, 2006.

LAUNERT, E. Edible and Medicinal Plants , ed. Provd, 1992.

 



26/04/2018
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres