Espace Vital Romarin

Espace Vital Romarin

Huile essentielle de Sarriette

sarriette-bio-huile-essentielle-.jpg

I- CARACTÉRISTIQUES 

Aspect    : liquide mobile  

Couleur  : jaune clair à jaune   

Odeur    : intense et herbacée

     

II- PRINCIPAUX CONSTITUANTS BIOCHIMIQUES 

Phénols : carvacrol, thymol; 
Monoterpènes : gamma-terpinène, para-cymène, monoterpénols;

Autres composés chimiques : Sesquiterpènes, esters, ethers, traces d’Oxydes et de cétone (camphre).

 

III – PROPRIÉTÉS 

Anti-infectieuse majeure (très connue en aromathérapie), antibactérienne, antifongique, antimycosique, antiparasitaire, antivirale, stimule les défenses immunitaires, tonique et stimulante générale : [circulatoire (hypertenseuse), digestive, nerveuse, sexuelle (aphrodisiaque)], antalgique percutanée , spasmolytique, anti-inflammatoire, digestive,  antispasmodique, cicatrisante.

 

IV – INDICATIONS 

L'huile essentielle de Sarriette est très efficace pour agir sur toutes les pathologies infectieuses, qu’elles soient respiratoires, broncho-pulmonaires, intestinales, urinaires, vaginales…

- Infections intestinales bactériennes ou parasitaires : entérite, entérocolite, amibiase, dysentérie, ballonnements, gaz, diarrhées;
- Infections pulmonaires virales ou bactériennes (bronchite, sinusite, angine) ;
- Infections parasitaires et fongiques cutanées;
- Infections urinaires: Cystite, urétrite, prostatite;

- Infections cutanées : dermatose infectieuse, panari, abcès, furoncle, impétigo, gale, syphilis, mycose, aphtes;

- Mauvaises odeurs, angoisse, anxiété, manque de confiance, déprime latente;

- Flatulence, fermentation intestinale, infections intestinales bactériennes, infections intestinales parasitaires;

- Infections des voies génitales;
- Hypotension;

- Adénites;
- Arthrite, rhumatismes, polyarthrite rhumatoïde;

- Fatigue générale: fatigue nerveuse, asthénies intellectuelles, fatigue physique, fatigue sexuelle, impuissance, frigidité, faible libido. 

 

V-  USAGES 

Voie interne

Par voie buccale en consultant un thérapeute:
Fièvre tropicale, flatulence, fermentation intestinale, infections intestinales bactériennes, infections intestinales parasitaires, angine, bronchite, grippe, infection pulmonaire, infection des voies urinaires et génitales (néphrite, cystite, infection urinaire, urétrite, prostatite), infections des voies génitales, inflammation d'un ganglion lymphatique, dermatose infectieuse, parasitaire, fongique (mycose, gale, abcès), inflammation d’un ganglion lymphatique.

 

Voie externe

Olfaction / Inhalation / Diffusion

En diffusion (en faible quantité) associée à une autre huile essentielle (Citrus par exemple):

Chambre de malade, mauvaises odeurs (cuisine, cigarette), infections, hypotension, angoisse, anxiété, manque de confiance, déprime latente, déprime saisonnière, épreuve, coup dur, fatigue intellectuelle, fatigue nerveuse, fatigue physique, fatigue sexuelle, faible libido, tristesse, mélancolie, nostalgie, idées sombres. 

Frictions

Frictions appliquées avec précaution (effet réfrigérant très puissant): 

- Infections intestinales : en frictions, en regard de l'organe concerné, fortement diluée (max 20%) dans une huile végétale.

- Fatigue physique ou neveuse : en frictions, le long de la colonne vertébrale, fortement diluée (max 20%) dans une huile végétale. 

Massage

- Fatigue intellectuelle, nerveuse et/ou physique : Diluer dans une huile végétale et masser le haut du dos, la colonne vertébrale et les plantes de pieds. 
- Fatigue sexuelle, faible libido : Diluer dans une huile végétale et masser la colonne vertébrale et le bas du dos.
- Frilosité : Diluer dans une huile végétale et masser la colonne vertébrale et les plantes de pieds.

- Constipation : Diluer dans une huile végétale et masser l’abdomen.
- Diarrhées infectieuses : diluer dans une huile végétale et masser l’abdomen.

- Angine : diluer dans une huile végétale et masser la voûte plantaire.
- Bronchite : diluer dans une huile végétale et masser la voûte plantaire.
- Grippe : diluer dans une huile végétale et masser la voûte plantaire.
 

 Applications locales : Soins – Hygiène – Beauté 

Diluée à 10% dans de l’huile végétale de calendula ou d’amande douce. 

On l’utilisera par exemple avec un coton-tige imprégné sur des lésions, des boutons infectés… 

Sur des zones plus étendues, après un test de réactivité au pli du coude, on la diluera largement dans une huile végétale de jojoba, d’amande douce, de sésame…Environ 10 à 15 gouttes d’huile essentielle pour 2 cuillères à soupe d’huile végétale. Ou 2 ml d’huile essentielle de Sarriette dans 50 ml d’huile végétale.

*Recette anti- verrues: l'huile essentielle de Sarriette appliquée avec un coton-tige imprégné directement sur sur la verrue, matin et soir durant 2 à 3 jours. Attention à ne pas en mettre à côté de la verrue car cette H.E. est très agressive sur la peau.

On pratiquera de même pour traiter de nombreuses infections localisées de la peau. Vous pouvez ajouter ensuite 1 goutte d’huile essentielle de Lavande pour accélérer la régénération. 


CONTRE INDICATIONS

- L’huile essentielle de sarriette est strictement contre-indiquée chez les femmes enceintes et allaitantes et chez les enfants de moins de 15 ans.

- Elle est contre indiquée en présence de troubles gastriques (brûlures, ulcères, reflux gastro-œsophagiens).

- La durée du traitement ne doit pas excéder 5 à 7 jours.

- Elle est contre-indiquée en cas d’ insuffisance hépatique.

- Elle ne s’utilise pas par inhalation sèche et inhalation humide ni dans un bain. 

 

EFFETS INDÉSIRABLES 

- Du fait de son importante dermocausticité (elle peut provoquer des brûlures de la peau et des muqueuses), l’huile essentielle de sarriette doit être fortement diluée (5 à 10% maximum). De plus, il convient impérativement d’effectuer un test cutané préalable au niveau du pli du coude. Si la peau chauffe et/ou rougit, il convient d’augmenter la dilution jusqu’à l’absence de toute réaction.

- Attention par voie interne buccale, il faut la diluer dans un corps gras et très petites quantités. - Pas d’utilisation prolongée.

- Cette huile essentielle est toxique pour le foie.

- A haute dose ou en application répétée, l’huile essentielle de sarriette est toxique pour le foie. - Elle est donc contre-indiquée en cas de troubles hépatiques. Lorsqu’elle est prise en interne, cela doit être, impérativement, sur les conseils d’un spécialiste.

- Les personnes sujettes à l’hypertension doivent l’utiliser avec précaution.



30/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres