Espace Vital Romarin

Espace Vital Romarin

Châtaignier

chataigner.jpg

Nom biologique: Castanea

Famille: Fagaceae

 

L’appellation botanique du châtaignier, « castanea », provient de Castanis, une ville antique située en Turquie. Originaire d’Asie Mineure, cette espèce fruitière a été introduite dans les Cévennes par les Romains. 

 

Description morphologique 

Le châtaignier est un arbre majestueux, puissant et à grand développement, pouvant atteindre 30 mètres de hauteur et  1,5 m de diamètreSa croissance est rapide dans sa jeunesse, et il peut vivre plusieurs siècles, et même plus de 1000 ans. Son tronc rectiligne, comprend une écorce lisse et grise sur les arbres jeunes et devient brune et fissurées avec l'âge.

Les feuilles de châtaigner sont caduques, alternes, et mesurent une vingtaine de centimètres. Elles sont longues pétiolées, coriaces et à grosses dents pointues. Le dessus est vert brillant et foncé. Le dessous est plus clair. En automne, ce feuillage passe par un joli jaune, qui vire rapidement au marron. Comme chez le chêne et le hêtre, deux arbres de la même famille, les feuilles de châtaignier restent sur l'arbre une partie de l'hiver. Il ne fleurit qu’au bout d’une vingtaine d’années, donnant en été des fleurs mâles en chatons jaunes, dressés de 10-15 centimètres et des fleurs femelles petites, à la base de chatons. Ses fruits sont formés d’une bogue aux très nombreuses épines souples et qui renferme deux à trois châtaignes.

 

Habitat et répartition 

Le châtaignier est une espèce spontanée autour de la Méditerranée. Il exige un climat tempéré. Les jeunes châtaigniers préfèrent l'ombre. Il craint le grand froid et n'apprécie pas les terrains calcaires. Il se contente de sols pauvres, siliceux, acides ou sableux. 

La châtaigneraie appelée aussi châtaignière joue un rôle écologique puisqu'elle maintient les sols qui, sans elles, seraient emportés par les pluies.

 

Principes actifs

Anti-oxydants, tanins, magnésium, manganèse, cuivre, vitamine C,...

 

Propriétés 

Les feuilles sont:

Expectorantes, sédatives, astringentes, anti-diarrhéique, hémostatiques, anti-inflammatoire.

L'écorce est:

Hémostatiques, fébrifuge.

 

Indications

- Affections de l'appareil respiratoire: Coqueluche, bronchites, gorge irritée et quintes de toux;

- Diarrhée, dysenterie;

- Fièvre;

- Rhumatismes, douleurs du dos;

- Hémorragies.

  

Préparation et médication 

Infusion de feuilles de châtaignier : 30 g de feuilles par litre d’eau. Contre la coqueluche, toux, diarrhées, rhumatismes et douleurs du dos.

Infusion de feuilles et écorce: dysenterie.

Gargarisme: maux de gorge.

 

Teinture de châtaignier : faire macérer pendant deux semaines des feuilles de châtaignier dans leur volume d’vinaigre de cidre. Consommer par cuillère à café lors des accès de toux. Contre la toux des adultes.

 

Décoction de chatons : compter 15 à 20 g par litre d’eau. Plonger les chatons dans l’eau froide, porter à ébullition 2 minutes. Laisser infuser 15 minutes et boire dans la journée. Contre la diarrhée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



12/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres