Espace Vital Romarin

Espace Vital Romarin

Sésame

sesame pl.jpgsésame g.jpg

 

Nom biologique : Sesamum indicum

Famille :  Pédaliaceae 

 

Description morphologique 

Le sésame est une plante annuelle pouvant mesurer jusqu'à 1 m de hauteur. Ses feuilles de 4 à 14 cm de long avec une marge entière sont larges et lancéolées, de 5 cm large à la base de la plante et se réduisant à seulement 1 cm de large sur la hampe florale. Les fleurs sont de couleur jaune (mais certains cultiveurs sont blanc, bleu ou violet), tubulaire, 3 à 5 cm de long.

Les graines mesurent quelques millimètres, et leur couleur peut varier du blanc crème au brun jusqu'au noir.

 

Habitat et répartition 

Les sols limoneux acides sont ceux qui conviennent le mieux à la culture du sésame. Les sols alcalins et sableux lui sont impropres.

 

Principes actifs

Graines:

- Antioxydants : vitamine E, tocophérols ( gamma-tocophérol), sésamol et sésaminol.

- Acides gras : oléique, linoléique, stéarique, palmitique.

- Acides mono et polyinsaturés.

- Acide aminé : méthionine.

- Sels minéraux : calcium, phosphore, sélénium, fer, magnésium, cuivre, zinc, manganèse.

- Vitamines : E, K, folate, celles du groupe B lécithine.

 

- Phytoestrogènes naturelles (lignanes: sésamine):  La graine de sésame est l’un des aliments qui contient le plus de lignanes, qui ont un rôle majeure dans la régulation hormonale en phase  de ménopause et post-ménopause (bouffées de chaleur) de même prévient certains cancers.

 

- Fibres alimentaires: les graines de sésame optimisent le transit intestinal et jouent un rôle dans l’absorption des glucides et des lipides, ce qui pourrait influencer la baisse du cholestérol. 

 

- Phytostérols: La graine de sésame compte parmi les aliments qui contiennent le plus de phytostérols, avec 400 mg par portion de 100 g  (soit environ 148 mg par portion usuelle de 37 g ou 60 ml). Ces composés ont une structure similaire à celle du cholestérol des produits d’origine animale, mais s’avèrent bénéfiques pour la santé cardiovasculaire car ils réduisent le taux des lipides dans le sang.

   

Valeurs nutritives pour 100 g

Énergie - Calories : 644 kcal;
            - kilojoules : 2660 kJ;
Protéines : 17,7 g ;
Glucides : 9,28 g;
dont Sucres : 0,45 g;
dont Amidon : 0,4 g;
Lipides : 56,4 g ;
dont Acide Gras saturés : 7,6 g; 
- dont Acide myristique : 0,0475 g;
- dont Acide palmitique : 4,59 g;
- dont Acide stéarique : 2,1 g;
dont Acide Gras monoinsaturés : 18,8 g;
dont Acide Gras polyinsaturés : 21,8 g;
dont Acides Gras Oméga 3 : 0,143 g ;
- dont Acide alpha-linolénique / ALA : 0,143 g;
dont Acides Gras Oméga 6 : 20,9 g;
- dont Acide linoléique : 20,9 g ;
dont Acides Gras Oméga 9 : 18,6 g; 
- dont Acide oléique : 18,6 g;
Sodium : 2,31 mg;
soit équivalence en Sel : 5,8212 mg; 
Eau : 4,24 g;
Fibres : 7,9 g; 

 

Minéraux et oligo-éléments
Magnésium : 324 mg;
Phosphore : 604 mg;
Potassium : 468 mg;

Calcium : 962 mg;
Manganèse : 1,23 mg;
Fer : 14,6 mg;
Cuivre : 1,58 mg;
Zinc : 5,74 mg;
Sélénium : 51,9 µg; 
Iode : 5 µg.

 

Vitamines
Vitamine A - Beta-Carotène : 5 µg; 
Vitamine B1 / thiamine : 0,791 mg;
Vitamine B2 / riboflavine : 0,247 mg; 
Vitamine B3 / PP niacine : 4,52 mg;
Vitamine B5 / acide pantothénique : 0,05 mg; 
Vitamine B6 / pyridoxine : 0,79 mg;
Vitamine B9 / acide folique : 97 µg 

Vitamine E/ tocophérol : Gamma-tocophérol (381 μg/gramme), d’alpha-tocophérol (7 μg/gramme).

 

Phytostérols: 400 mg.

 

Propriétés 

Antispasmodique; anti-infectueuse; anti-stress, anti-diabétique, anti-oxydant, anti-cancéreux, hypo-cholestérolémiant, émollient, laxatif, anti-inflammatoire, analgésique, diurétique, hypotensif, galactagogue, stimule la mémoire et la circulation sanguine,  soulage les symptômes de ménopause, tonifiant (foie, cerveau, cœur, reins et système nerveux), hydratant et antirides (peau), calme les démangeaisons, anti-pelliculaire, fortifiant ( ongles et cheveux).

 

Indications

Internes:

- Douleurs articulaires, névralgie;

- Fatigue générale, convalescence,

- Vieillissement cellulaire;

- Constipation chronique sèche, ulcères et hémorroïdes;

- Prévention des maladies cardio-vasculaires, diabète type 2, cholestérol, hypertension;

- Détox du foie;

- Problèmes nerveux: Épuisement et fatigue mental, la mélancolie, la dépression nerveuse,  stress;

- Symptômes de ménopause, ostéoporose, femme allaitante;

- Caries dentaires;

- Asthme et toux.

 

Externes

- Problèmes dermatologiques: démangeaisons, peau déshydratée ou irritée;

- Ongles cassants,

- Perte des cheveux et grisonnants, cheveux secs et cassants, pellicules.

 

Préparation et médication 

- Pour contrer une constipation occasionnelle, une cuillerée à thé d'huile de sésame prise au coucher suffit.

- Sous formes de graines non décortiquées, le dosage de 9 à 15 g par jour est recommandé.

- La consommation des graines de sésame en poudre chez les femmes ménopausées,   diminuent  leur tension artérielle et les lipides sanguins.

- Décoction de racine: est utilisée dans diverses traditions pour traiter l'asthme et la toux.

- Infusion des feuilles (astringentes): Les feuilles sont riches en une matière gommeuse et lorsqu'il est mélangé avec de l'eau, ils forment une riche mucilage fade qui est utilisé dans le traitement du choléra, la diarrhée, la dysenterie, le catarrhe et de la vessie troubles infantiles.

 

Contre indications

Il faut cependant être vigilant, le sésame est recensé comme étant un des dix principaux allergènes alimentaires.

Les symptômes de l’allergie peuvent être cutanés, digestifs ou respiratoires; dans les cas graves, la réaction peut se rendre jusqu’au choc anaphylactique. 

Les personnes allergiques au sésame doivent éviter tous les aliments et les produits qui en contiennent, y compris tout produit dont la liste d’ingrédients indique qu’il « peut contenir » du sésamegraines, beni, huile végétale, sésamole, sesamum indicum, tahini, etc. 

   

Autres usages

- Usages cosmétiques: Fabrication du savon, lubrifiant, crèmes protectrices du rayonnement UV de la lumière ;

- Éclairage.

 

Recettes avec les graines de sésame 

1°- Lait de sésame
Moudre un quart de tasse de sésame blanc avec un moulin. Ajouter un demi-litre d’eau et mixer bien les deux ingrédients. Laisser macérer trois heures, filtrer et adoucir avec du miel.
La manière la plus courante d’ingérer le sésame est sous forme de graines. Elles peuvent déjà être inclues dans des produits, comme le pain grillé ou les barres de sésame, ou elles peuvent être ajoutées à une grande variété de plats. Les graines peuvent être saupoudrées sur des fruits (pas sur les agrumes), des salades, des plats de pâtes et de riz. Le sésame leur donnera un plus par sa texture et sa saveur particulière. La quantité recommandée est de deux cuillères à soupe par jour, de graines entières ou moulues.

 
Une façon ancienne de consommer le sésame est de préparer des pâtes avec des graines moulues. En mélangeant les graines moulues à de l’eau, on obtient le Tahin, un excellent et avantageux substitut aux lactoses. Si la poudre est mélangée à du miel, on obtient de le Halva, une pâte délicieuse, douce et énergisante, idéale pour les enfants et les adolescents. Dans les deux cas, le résultat est un concentré d’énergie et de vitalité qui peut se consommer à la cuillère, seul ou combiné à d’autres aliments.

 

2°- Beurre de sésame (Tahin)
Laver et tremper un demi-kilo de sésame blanc dans de l’eau tiède, durant trois heures. Égoutter et réserver l’eau. Piler, ajouter l’eau et du sel rose. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte consistante. Mettre dans un flacon en verre et garder au frigo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sources 

Source des données nutritionnelles : Table de composition nutritionnelle des aliments Ciqual 2013 - 2013 - Licence Ouverte

(data.gouv.fr)

- Ken Fern Notes from observations, tasting etc at Plants For A Future and on field trips.

- F. Chittendon. RHS Dictionary of Plants plus Supplement. 1956
Comprehensive listing of species and how to grow them. Somewhat outdated, it has been replaces in 1992 by a new dictionary (see [200]).
- Hedrick. UP Sturtevant's Edible Plants of the World.
Lots of entries, quite a lot of information in most entries and references.
- Grieve. A Modern Herbal.
Not so modern (1930's?) but lots of information, mainly temperate plants.
- Holtom. J. and Hylton. W. Complete Guide to Herbs.
A good herbal.
- Lust. J. The Herb Book.
Lots of information tightly crammed into a fairly small book.
- Harrison. S. Wallis. M. Masefield. G. The Oxford Book of Food Plants.
Good drawings of some of the more common food plants from around the world. Not much information though.
- Uphof. JC Th. Dictionary of Economic Plants.
An excellent and very comprehensive guide but it only gives very short descriptions of the uses without any details of how to utilize the plants. Not for the casual reader.
- Schery. RW Plants for Man.
Fairly readable but not very comprehensive. Deals with plants from around the world.
- Usher. G. A Dictionary of Plants Used by Man.
Forget the sexist title, this is one of the best books on the subject. Lists a very extensive range of useful plants from around the world with very brief details of the uses. Not for the casual reader.
- Tanaka. T. Tanaka's Cyclopaedia of Edible Plants of the World.
The most comprehensive guide to edible plants I've come across. Only the briefest entry for each species, though, and some of the entries are more than a little dubious. Not for the casual reader.

 

 



16/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres