Espace Vital Romarin

Espace Vital Romarin

Genévrier commun (les baies de genièvre)

génevrier commun.jpg
 

Nom latin : Juniperus communis

Famille : Cupressacées

Autres noms: Genévrier, genévrier commun, genièvre, genévrier rampant, peteron, pétrot, pétron, péket, ginibre, thériaque des paysans, Genévrier commun, genièvre, baie de genièvre, baie de genévrier, pétron.

 

Description morphologique

Le genévrier est un arbuste (ou un arbre selon les régions) dont la taille peut varier de 50 cm à 15 m de hauteur. Son tronc est couvert d'une écorce grise rugueuse. Ses feuilles sont en aiguilles très acérées, rigides, vertes, avec une ligne blanche légèrement bleutée. La floraison a lieu entre avril et mai. Ses fleurs jaune pâle poussent à l'aisselle des feuilles et sur des plants différents. Elles sont très petites, groupées en chatons. Ils se transforment en cônes puis deviennent des baies charnus vertes, qui vont prendre à maturité une couleur violacée caractéristique. Ce n'est qu'à ce moment-là qu'ils sont consommables. Ils contiennent trois graines. Toute la plante exhale une odeur boisée caractéristique.

 

Les baies de genièvre se récoltent  dès l'automne. On se pique un peu pour les ramasser mais si on met des gants cela se fait sans problème. Prévoir de les faire sécher quelques jours en les étalant sur une table avant de les conserver dans un bocal pour tout l'hiver.

 

Habitat et répartition 

C'est une espèce rencontrée en Amérique du Nord, en Asie et dans toute l'Europe. Elle aime le soleil, qui pousse sur les sols secs, sablonneux et pierreux surtout calcaires (friches calcaires et caillouteuses). On la trouve dans les tourbières, landes, forêts claires de résineux jusqu´à 2000 m d'altitude.  

En cas de cultiver le genièvre en pot, choisir les variétés naines comme « Compressa », qui n’atteint pas plus de 1 m de haut, ou « Green Carpet », « Horizontalis Glauca » ou « Depressa », qui s’étalent.

 

Principes actifs

Huile essentielle, avec plus de 60 composants dont les monoterpènes, le myrcène, la sabinène, le limonène.

- Terpinènes (action diurétique).

- Tanins et flavonoïdes, bioflavonoïdes, oligo-proanthocyanidines.

- Diterpènes (junicédral).

- Principe amer (junipérine).

- Acides essentiels (propriétés anti-inflammatoires).

- Sucres et résine.  

- Vitamine C, soufre, cuivre, fer, iode.

 

Propriétés

- Les baies de genièvre sont:

Anti-rhumatismales, antiseptiques, carminatives, dépuratives, diurétiques, toniques, apéritives, eupeptiques, expectorantes, décongestionnantes du système lymphatique, sudorifique, digestives, stomachiques, émmanogogue, désinfectantes (anti-infectieuses), soulagent les douleurs musculaires et articulaires, amincissantes, hypotensives

- Le bourgeon du genévrier est:

un régénérateur hépato-cellulaire, un détoxifiant, un anti-inflammatoire et un protecteur rénal

- Les feuilles , les sommités de genévrier et les cendres sont:

Purgatives
- Écorce (ou écorce blanche) : pour traiter les furoncles.

 

Indications

- Troubles digestifs, ballonnements, flatulences, dyspepsie, intoxications alimentaires;

- Manque d'appétit, anorexie, fatigue;

- Diète pour perdre le poids, Obésité, cellulite;

- Asthme, toux, bronchites;

- Calculs biliaires ou rénaux; 

- Arthrite d'arthrite, rhumatismes, névralgies, tendinites, myalgies;

- Goutte;

- Diabète, hypertension;

- Œdème généralisé;

- Détox du foie;

- Inflammation de la vessie, infections urinaire, cystite;

-Leucorrhée (perte blanche de la femme), la blennorragie, règles douloureuses, accouchements difficiles;

- Névralgies dentaires;

- Syphilis,  furonculose;

- Affections de la peau, eczéma, acné, plaies, herpès, boutons de fièvre.

 

Préparation et médication

- Usage culinaire: les baies de genièvres sont ajoutées préventivement lors de la préparation de plats un peu lourds afin de faciliter leur digestion.

 

- Décoction:

a°- En cas de troubles urinaires (calculs, infections,..): 10 g de baies dans 3 tasses d’eau bouillante ; laisser frémir pendant vingt minutes ; filtrer et boire 2 ou 3 tasses par jour.

b°- En cas des furoncles: décoction d’écorce blanche : 20 à 30 g par litre. À boire dans la journée. Comme dépuratif contre les furoncles.
c°- Comme sudorifique: Décoction de bois de genièvre : prendre du bois en copeaux, 30 à 60 g par litre. 

 

- Infusion :

En cas de troubles digestifs et flatulences: a°- utiliser 2 g de baies séchées à faire infuser durant vingt minutes dans 150 ml d'eau bouillante. A consommer 2 ou 3 fois par jour, avant les repas.

b°- Infusion de baies de genièvre concassées : 20 à 30 g par litre d'eau bouillante. Comme diurétique, tonique, stimulant de l’estomac et de l’appétit. 3 tasses par jour. Ne pas en abuser, cette tisane peut entraîner des irritations rénales.

 

- Mâcher les baies:

Pour un effet diurétique, de même  conseillée aux personnes en contact avec des malades ou voulant se préserver des fièvres dans les pays marécageux :

 

-Cure: Préconisée par le célèbre abbé Kneipp, couramment pratiquée en Allemagne pendant trois semaines (23 jours), mâcher chaque jour: 4 baies, puis 5, puis 6... jusqu'à 15 baies par jour, avant de diminuer les doses d'1 baie par jour. La consommation des baies doit être accompagnée d'au moins 2 l d'eau par jour. 

 

Utilisation externe :

Huile essentielle de genièvre : exprimée des feuilles, l’huile essentielle de genièvre s’applique sur les ulcères, les lumbagos et les névralgies.
Bains de genièvre : contre les rhumatismes, la goutte, les éruptions cutanées:

a°-Ajouter 2 kg de jeunes branches et une poignée de baies dans l’eau du bain, porter à ébullition.

b°-Pour soulager des rhumatismes, verser dans un bain chaud 10 gouttes d’HE de genévrier diluées dans une cuillère à soupe de base lavante neutre. Prendre le temps de vraiment se détendre.

  

Contre-indications 

Quel que soit l'effet recherché, un traitement à base de genévrier doit être limité dans le temps et il convient de ne pas dépasser les doses quotidiennes recommandées.
L'abus des baies peut provoquer l'irritation des voies urinaires.
- Contre-indiquées en cas de grossesse, d'infection, d'inflammation aigüe des voies urinaires (néphrites) et d'insuffisance rénale. 

 

Effets secondaires

- Un usage prolongée ou surdosage peut entrainer une difficulté à la miction, de l'albuminurie et des troubles rénaux.

  

A retenir

Il ne faut pas confondre le genévrier commun avec ses cousins : le cade et le genévrier de Phénicie qui poussent tous deux en Provence et sur tout le pourtour méditerranéen. 

 

Le cade (Juniperus oxycedrus) est un arbuste caractéristique de la garrigue. Ses feuilles, en forme d'aiguilles, ressemblent beaucoup à celles du genévrier commun mais présentent deux bandes blanches de stomates au lieu d'une. Il pousse au milieu des chênes verts et des chênes Kermès. De son bois on extrait l'huile de cade, indispensable comme cicatrisant, antiseptique et désinfectant et très utile pour soigner en toute simplicité le psoriasis (en application avec un coton). Son odeur est cependant très forte.

L'huile était produite directement sur place dans des fours à cade.

 

Le genévrier de Phénicie (Juniperus phoenicea) diffère car ses feuilles sont en forme d'écailles minuscules au lieu d'être en forme d'aiguille. Il vivrait plus de 500 ans. On le retrouve souvent dans la garrigue mais aussi sur les parois rocheuses. Il a aussi des vertus médicinales. 

 

Remarques

- La Commission E allemande ne retient leur usage que comme digestif dans les troubles dyspeptiques, telles les flatulences et les éructations.  

- Autrefois, on utilisait le bois de genièvre contre la syphilis et comme sudorifique. Un médecin italien du XVIe siècle, Matthiole, le préconisait en bains contre la goutte et assurait que les malades « même cloués au lit sortent de ce bain tout à fait ingambes ».

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sources 

- 200 plantes qui vous veulent du bien 
De Carole Minker 

- Guide de la phytothérapie 
Du Dr Jörg Grûnwald et Christof Jancke 

- Petit Larousse des plantes médicinales 

De Gérard Debuigne et François Couplan 

 

 

 

 



05/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres