Espace Vital Romarin

Espace Vital Romarin

Guarana

guarana 1.jpeg

Nom biologique : Paullinia cupana

Famille :Sapindaceae 

Autres noms: oeil de la forêt

 

 

   

 

Description morphologique 

Le guarana est un arbuste ligneuse, sarmenteuse, à croissance rapide (jusqu'à 10 mètres) et originaire du bassin de l’Amazonie brésilienne. C'est une une plante sarmenteuse, grimpante qui ressemble à une liane qui grimpe le long des autres arbres.

Les feuilles sont persistantes et alternes.

Les fleurs sont de couleur verdâtre et disposées en grappes. Avant maturité, la baie du guarana a un étrange aspect. L'écorce rougeâtre de ce fruit se rompt et laisse apparaître un noyau blanc marqué d'une protubérance noire comme une pupille. C'est la raison pour laquelle les Mawé nomment le guarana mûr : "œil de la forêt. Ces fruits sont récoltés en septembre, puis séchés avant que les graines en soient retirées.  Chaque graine contient une amande riche en molécules actives. Ils sont ensuite séchés pour faciliter l’extraction de chacune des graines contenues dans trois loges différentes.

Le guarana est apprécié des Indiens guaranis, pour la préparation de boissons stimulantes et revigorantes.

Pour le consommer, les Amérindiens pilent les graines torréfiées et décortiquées avec un peu d'eau pour obtenir une pâte qui était ensuite malaxée et roulée pour former un bâton. Ce bâton est placé à sécher au soleil ou au-dessus d'un feu afin d'en assurer la conservation. Il entre dans la confection d'une boisson stimulante, le çapo, boisson traditionnelle des Sateré-Mawé. 

 

Habitat et répartition 

C'est une espèce, originaire des forêts tropicales sud-américaines, plus particulièrement de deux affluents de l’Amazone : les fleuves Tapajos et Madeira (où il pousse à l'état sauvage). Elle est adepte des sols riches en humus et d’une exposition semi ombrageuse. 

 

Principes actifs

Le Guarana contient de nombreux composés actifs aux bienfaits multiples.

Le guarana est reconnu pour son effet stimulant,

La graine contient:

- Beaucoup de caféine (plus de 4,5 g pour 100 g) appelée guaranine;

– Alcaloïdes : la théophylline (0,4 g), la théobromine (0,005 g), l'adénine, l'hypoxanthine, la théophylline, la théobromine, la xanthine;

- Minéraux : Calcium, potassium, phosphore, fer, cuivre, zinc, magnésium;

- Oligo-éléments : Sélénium, germanium, strontium;

- Vitamines : A, E, B1, B3 et PP;

-Elle contient également d'autres éléments: polyphénols, mucilages, pectine, tanins(9 g /100 g), acides aminés, acides gras essentiels.

   

Propriétés 

- Diurétique,anti-oxydant , régulateur de satiété, anti-cellulite, amincissant (Stimule le métabolisme de base des cellules et la libération de catécholamines dont l'adrénaline grâce à sa richesse en guaranine, qui permet à l'organisme de brûler plus rapidement les graisses indésirables stockées).

 

- Stimulant des fonctions intellectuelles et cognitives: le guarana est réputé pour stimuler l'attention et la concentration et pour augmenter les capacités mémorielles.

 

- Digestif et astringent: favorise la digestion en cas de ballonnements et permet de lutter contre les troubles intestinaux, les diarrhées et l'hypotension.

 

-  Renforce le système immunitaire, anti-grippal, lutte contre la fatigue et la somnolence

 

- Aphrodisiaque (augmente le taux de testostérone);

 

- Tonifiant cardiaque, hypertensif.

 

Indications

- Stress, asthénie physique et intellectuelle, sommenolence, migraines, épuisement mental, surmenage, fatigue, convalescence;

- Grippe;

- Douleurs musculaires, activités sportives;

- Troubles intestinaux, diarrhées, indigestion, ballonnementsdyspepsie, flatulence, intoxication alimentaire, dysenterie;

- Cures d'amaigrissements, cellulite;

- Hypotension, artériosclérose;

- Impuissance sexuelle;

- Relâchement cutané, peaux fatiguées;

- Peaux mixtes, grasses et acnéiques.  

  

Préparation et médication

"En 2003, les experts de la Direction des aliments de Santé Canada ont conclu que la consommation de 400 mg à 450 mg de caféine par jour ne présente pas de danger notable pour la santé. Les femmes enceintes et celles qui allaitent devraient cependant limiter leur consommation à un maximum de 300 mg de caféine par jour (environ 2 tasses de café)".

La consommation de guarana doit être adaptée par chacun, en fonction de sa tolérance à la caféine. Pour éviter un surdosage, il est recommandé de prendre les doses minimales prescrites et de les augmenter peu à peu.  

Au Brésil, il est courant de consommer quotidiennement de 4 à 8 g de poudre de guarama, diluée dans un verre d'eau ou un jus de fruit.

- Les dosages maximaux de caféine recommandés sont : Pour les adultes : de 400 à 450 mg. 

- Pour favoriser les performances sportives:

Prendre 2 à 5 g de poudre de guarana, Une à deux heures avant l'entraînement. Se limiter à deux ou trois fois par semaine pour éviter l'accoutumance.

- Pour réduire la fatigue, activer la perte de graisse et limiter l'appétit:

Prendre 1 ou 2 g de poudre de guarana par jour, avant les repas, pendant quatre à six semaines.

- En gélules : la teneur en caféine peut varier selon la préparation commerciale choisie. Elle peut aller de 75 à 250 mg par dose.

 

Précautions d'emploi

Certaines boissons énergisantes sont à base de guarana et contiennent une très forte concentration en caféine. Elles ne doivent pas être associées à d'autres formes de caféine.

Les personnes consommant le guarana pour ses effets anti-fatigue (sportifs) ne doivent pas en prendre plus de trois fois par semaine afin de ne pas engendrer d'accoutumance.  

- Il est recommandé de le consommer avant 16 heures. 

 

Contre indications

Le guarana est déconseillé pour:

- Les femmes enceintes ou qui allaitent, ainsi qu'aux enfants.

- Les personnes sensibles ou allergiques à la caféine ou aux xanthines ne doivent pas consommer de guarana.

- Les personnes souffrant de troubles cardio-vasculaires, d'ulcères gastriques, d'anxiété, d'ins

omnies, d'hypertension artérielle, d'hyperthyroïdie.

- De par sa richesse en caféine, il peut provoquer des insomnies ou retarder l'endormissement, il est donc recommandé de le prendre en début de journée et de le consommer à faibles doses.

 

Effets indésirables

La consommation de guarana peut, entraîner une augmentation de la pression artérielle, des palpitations cardiaques ou des irritations gastriques. La prise régulière de guarana peut développer une accoutumance et une dépendance.

En cas de surdosage, des difficultés à uriner, des vomissements, des maux de tête, des crampes musculaires peuvent apparaître.

 

Interactions avec d'autres plantes ou des compléments

- Le guarana est un excitant et ne doit pas être associé à d'autres substances ayant des effets stimulant (caféine, éphédrine...), qui pourraient s'avérer néfastes pour l'organisme et entraîner nervosité, insomnie et épuisement.

Il est déconseillé de consommer du guarana en même temps que de l'éphédra ou des extraits d' orange amère . Il peut être associé sans risque au ginseng, à la gelée royale, au rhodiola, au curcuma ou à la spiruline.

- Le guarana est un diurétique, il ne doit pas être associé à d'autres substances ayant les mêmes effets  afin de ne pas les amplifier. Il est recommandé de boire beaucoup pour compenser la perte d'eau.

Interactions avec des médicaments

La consommation de guarana est déconseillée avec un traitement à base d'aspirine, d'anticoagulants, d'inhibiteurs de plaquettes, d'inhibiteurs MAO. Les effets des analgésiques peuvent être augmentés, alors que ceux des sédatifs et des calmants seront diminués. Les effets secondaires de certains médicaments peuvent être renforcés par le taux de caféine. Il peut y avoir des interférences avec les traitements contre le diabète. La consommation de guarana est fortement déconseillée avec les médicaments suivants : cimétidine ( ulcères gastroduodénaux), clozapine, inhibiteurs de la monoamine oxydase, antiacides, alendronate (ostéoporose).

 

Avertissement

La caféine n'est pas bonne pour la santé sur le long terme et provoque une dépendance. Le guarana doit être pris de façon occasionnelle ou en cures, mais pas de manière continue ni sur de très longues périodes.

 

Autres usages 

- Soins du corps, minceur, "body contour"; 

- Soins du visage anti-âge, anti-relâchement cutané, tonifiants; 

- Soins contour des yeux défatigants, anti-poche.

 

Meilleures méthodes de transformation de graines en poudre

Afin d’obtenir tous les bienfaits du guarana, la transformation des graines en poudre (étape de cuisson/déshydratation et broyage des graines) doit s’effectuer à moyenne température: 
- A basse température (ex : séchage au soleil), l’excès de tanins ne s’évapore pas et la guarana obtenu est trop riche en tanins et en saponine. Son goût est alors très amer.
- A haute température (ex : broyage sur des meules de fer), les tanins s’évaporent et sont oxydés. L’effet de la caféine devient prépondérant et n’est plus contrebalancé par celui des tanins. L’absorption de la caféine est alors très rapide et se traduit par une sensation de « coup de fouet » dangereux à terme pour l’organisme.

Enfin, le traitement traditionnel (cuisson / déshydratation en fours d'argile, puis broyage sur des meules en pierre) répond à cette exigence de qualité et permet d’obtenir le véritable guarana, utilisé de manière ancestrale par les Indiens d’Amazonie.  

 

Recherche en cours

Des recherches ont montré que le guarana pouvait stopper le développement des cellules cancéreuses et des tumeurs. Ces expériences ont été menées sur des rats et sont toujours poursuivies. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sources: 

Guide de la phytothérapie 
Du Dr Jörg Grûnwald et Christof Jancke 

Petit Larousse des plantes médicinales 
De Gérard Debuigne et François Couplan 

Du bon usage des plantes qui soignent 
De Jacques Fleurentin 



01/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres