Espace Vital Romarin

Espace Vital Romarin

Endive

endives.jpg

Nom biologique : Cichorium intybus var. foliosum

Famille : Asteraceae

Autres noms:   Chicorée de Bruxelles ou Chicorée de Belgique,  chicorée Witloof (nom d'origine néerlandaise) ou encore Barbe-de-capucin, Chicon

 

Description morphologique  

L’endive (Cichorium intybus var. foliosum L.1,2), traditionnellement appelée chicon dans le nord de la France et en Belgique, est une variété de Chicorée amère (Cichorium intybus), une plante bisannuelle de la famille des Astéracées.

Cette chicorée est toutefois usuellement cultivée comme une plante annuelle pour ses « chicons », pousses blanchies obtenues par forçage et consommées comme légumes crus ou cuits.

Contrairement à ce que son nom usuel pourrait laisser croire, cette salade n'est pas une variété issue de l'« endive vraie » des botanistes, une espèce voisine nommée

Ce légume à la particularité de ne pas exister à l'état sauvage, mais est issu d'une technique de culture de la racine de chicorée.
La graine, semée au printemps, donne une plante à grosse racine et longues feuilles vertes. Ces racines sont récoltées à l'automne et stockées pendant l'hiver. La racine, mise à forcer en couche, en terre, selon la méthode traditionnelle, ou selon la méthode plus moderne et commerciale, en salle obscure à une température d'environ 20 °C, elle fournit au bout de trois semaines, un bourgeon, blanc crème à jaune pâle, à feuilles bien serrées qui est l'endive prête à être consommée.

Cichorium endivia L. qui donne les salades scaroles et frisées3.

 

Habitat et répartition 

L'endive est une chicorée, espèce spontanée en Europe du Nord, que des méthodes culturales ont fortement améliorée, il y a près de deux siècles. Légère en calories, l'endive est un produit basique et bon marché. Diurétique et digestive, c'est une salade à consommer régulièrement tout au long de l'hiver.

 

 

 

Principes actifs

L’endive est un légume-feuille particulièrement peu calorique. Elle constitue une bonne source de minéraux, notamment de sélénium et de vitamine B9 ou acide folique, particulièrement intéressante pour les femmes enceintes ou qui désirent concevoir un enfant.
L’endive est composée à 95% d’eau et renferme assez peu de substances énergétiques. Protéines et lipides ne sont présents qu’à l’état de traces, tandis que les glucides ne dépassent pas 4 grammes aux 100 grammes. Ces derniers sont composés de saccharose, de fructose et de glucose.
L’endive constitue une bonne source de vitamine B9 ou acide folique.
Elle apporte également de la vitamine C et un peu de provitamines A.
Elle contient différents minéraux et oligo-éléments : potassium, magnésium, zinc, mais aussi du sélénium. Doté de propriétés anti-oxydantes, ce dernier oligo-élément contribuerait à protéger nos cellules du vieillissement prématuré engendré par les radicaux libres. Il jouerait aussi un rôle protecteur vis-à-vis de certains cancers.
Enfin, l’endive est riche en fibres : cellulose et hémicelluloses tendres.

 

 

Valeurs nutritionnelles pour 100 g

Énergie (kCal) : 17 kCal
Protéines : 0,9 g
Lipides : 0,1 g
Glucides : 4 g
Fibres : 3,1 g
Eau : 94,52 g

Vitamines et assimilés
- Vitamine A et provitamine A :1 µg
Caroténoïdes provitaminiques A
- Bêta-carotène : 17,1 µg
- Vitamine B1 (Thiamine) : 0, 062 mg
- Vitamine B2 (Riboflavine ) : 0,027 mg
- Vitamine B3 ouPP (Niacine) en équivalent en niacine totale : 0, 42667 NE
Niacine (acide nicotinique) : 0,16 mg
- Vitamine B5 (Acide pantothénique) : 0,145 mg
- Vitamine B6 : 0,042 mg
Folates totaux : 37 µg
- Vitamine C : 2,8 mg

Minéraux et oligo-éléments
- Potassium : 211 mg
- Phosphore : 26 mg
- Calcium : 19 mg
- Sodium : 2 mg
- Magnésium : 10 mg
- Fer : 0,24 mg
- Zinc : 0, 16 mg
- Cuivre : 0,051 mg
- Manganèse : 0,1 mg
- Sélénium : 0,2 µg

Protéines : 0,9 g
- Acides aminés
- Arginine : 0,066 g
- Histidine : 0,015 g
- Isoleucine : 0,054 g
- Leucine : 0,039 g
- Lysine : 0,035 g
- Méthionine : 0,005 g
- Phénylalanine : 0,022 g
- Thréonine : 0,025 g
- Tryptophane : 0,016 g
- Valine : 0,041 g

Lipides : 0,25 g
- Acides gras saturés : 0,024 g
- Acides gras mono-insaturés : 0,002 g
- Acide gras poly-insaturés : 0,044 g
Dont oméga 6 : 0,037 g
Dont oméga 3 : 0,006 g

 

Propriétés 

Les endives apportent 1g de fibres pour 100g d'endives, et il y en a autant que l'endive soit crue ou cuite. Les fibres sont un vrai atout pour votre santé, elles permettent de lutter contre la constipation, car elles accélèrent votre transit intestinal. Elles ont aussi également un pouvoir de « coupe-faim » grâce à leur côté rassasiant. En cas de problème de digestion, consommez-les endives cuites, les fibres seront alors plus molles et plus digestes. 
Les apports journaliers en fibres sont pour la population générale de 25g par jour. Vous l'aurez compris, ce n'est pas avec seulement une petite endive que vous couvrirez vos besoins, mais elles y participent !
Les endives sont une bonne source de B9, aussi appelé acide folique. Cette vitamine joue de grands rôles dans la constitution des globules rouges, de l'ADN et des cellules musculaires et osseuses. Elle est également bien connue des femmes enceintes qui doivent veiller à bien couvrir cet apport pour le développement du système nerveux de leur embryon.
Les endives apportent de la vitamine C et même un peu de provitamine A.
Les endives sont une source intéressante de manganèse et de sélénium. Un des bienfaits de ces deux oligo-éléments concerne leur pouvoir anti-oxydant en protégeant les cellules contre le stress oxydatif et auraient ainsi un rôle protecteur vis-à-vis de certains cancers.

1. Le pacte santé
L'endive cumule les atouts nutritionnels et est un véritable concentré de vitamines, d'oligoéléments et de minéraux qui agissent sur la croissance et la vitalité. Tout ce beau monde participe aussi à la prévention de nombreuses maladies cardio-vasculaires ainsi qu'à certains cancers, digestifs notamment.

2. Des minéraux précieux

Une endive contient :
du potassium qui a un effet diurétique et participe au bon fonctionnement rénal.
du phosphore, l'endive contribuera au bon fonctionnement du corps de manière générale. Cela se verra jusqu'à la pointe de vos cheveux et à une superbe dentition tout en maintenant votre squelette.
Du calcium donc les bienfaits sont pareils au phosphore.
Du fer et du sélénium excellent antioxydant et efficace dans la prévention des cancers digestifs.

3. Des vitamines fortifiantes

C - B1 - B2 - PP : voici les vitamines clés ouvrant les portes de nombreux bienfaits sur l'organisme ! Ça fait du bien dedans et ça se voit dehors. L'acide folique contenu dans la vitamine B renforcera l'organisme des femmes enceintes ou qui veulent l'être. La vitamine PP agit en prévention de la maladie d'Alzheimer.

4. Faible en calories mais forte en valeurs nutritionnelle

Une endive de 100 grammes est un véritable élixir nutritionnel contenant, au delà des minéraux et vitamines, 95 grammes d'eau, 2,4 grammes de glucides, 1 gramme de protides et une proportion quasi nulle de lipides. On comprend vite alors que ce trésor alimentaire puisse être efficace pour les personnes qui surveillent leur poids ou pour les sportifs.

5. Votre partenaire minceur

Riche en fibres, l'endive facilite le transit intestinal. Avec 4,5 grammes de fibres pour une légume pesant 100 grammes, l'endive agit rapidement sur le phénomène de satiété et est un excellent coupe faim. Elle participe ainsi à la stabilité du poids ou peut s'inclure facilement à un régime minceur. 

6. Une amertume miraculeuse
Si elle facilite le transit intestinal, l'endive stimule également la digestion grâce à son goût amer délivré plus particulièrement par le petit cône situé en sa base. L'amertume agit directement sur le fonctionnement de la vésicule biliaire et contient des acides organiques. Adieu donc tout ballonnement !

7. Épurateur rénal et draineur d'organisme

Toutes les qualités citées précédemment associés à l'eau que l'endive possède naturellement (95 gr pour 100 gr d'endive) interviennent de façon capitale à un nettoyage complet de l'organisme. Les reins sont stimulés et l'appareil digestif lavé. Vous n'en reviendrez pas de votre ventre plat !

 

Son impact sur l'organisme :
Coupe-faim naturel, l'endive permet grâce à sa richesse en fibres et au volume qu'elle occupe dans nos assiettes de réguler naturellement l'appétit et de mieux ressentir la satiété.
Par ailleurs, ses effets drainants sont intéressants : elle stimule en douceur les reins et le tube digestif, opérant un nettoyage utile de l'organisme.
On reproche souvent à l'endive son léger goût amer : en réalité, ces substances aromatiques végétales sont utiles, car elles stimulent la digestion.
Comment profiter de ses bienfaits :
Consommez des endives plusieurs fois par semaine, crues ou cuites, en hiver, lorsque l'offre de salades vertes et de légumes tend à se réduire.

 

La reine des calories négatives!
C'est l'aliment qui présente la valeur énergétique la plus faible. Pauvre en calorie ce légume est cependant bien pourvu en fibres qui seront bien supportées par les intestins fragiles. Elle est un bon apport de vitamines, bêta-carotènes, groupe B , vitamine C et minéraux, particulièrement potassium.

L'endive est parfaite dans un régime hypocalorique
Les endives proviennent de la chicorée, mais cultivées selon un procédé spécial. A la différence de la chicorée elles n'ont pas de chlorophylle, puisqu'elles poussent dans l'obscurité. Elles sont reminéralisantes, apéritives et stomachiques. Elles stimulent les fonctions de la vésicule biliaire et conviennent bien dans les troubles hépatiques. Toute personne souffrant du foie ressentira les bienfaits d'une petite salade d'endives assaisonnées à l'huile d'olive et au vinaigre de cidre (ou au citron).

L'indispensable des cures de désintoxication
Elle est diurétique et dépurative. En médecine perse on recommande les endives lorsqu'un patient n'urine pas assez, souffre de catarrhe de la vessie ou de cystite.
L'endive purifie le sang et exerce une activité anti-inflammatoire, particulièrement au niveau des muqueuses de l'estomac. Elle stimule également la production des sucs digestifs, il est donc bénéfique de la consommer en début de repas.

Elles fixent dans l'intestin grêle les substances toxiques, tels les métaux lourds (plomb, mercure). Elles protègent les cellules de toute mutation ou altération.
Finalement, l'endive possède également certaines propriétés de la chicorée dont elle est issue. Elle réduirait le taux des lipides sanguins (cholestérol et triglycérides). Comme la chicorée elle contiendrait de l'inuline qui agit comme prébiotique, c'est-à-dire qu'elle fournit un milieu favorable au développement de la flore intestinale.

 

Indications

 

 

Préparation et médication 

Crue, en salade, assaisonnée d'huile de colza et de cerneaux de noix pour les oméga 3. Cuite à la vapeur, elle se contente d'un filet de citron, d'huile d'olive et de cerfeuil haché. Les gratins d'endive, qui sont une délicieuse façon d'en faire manger aux enfants, sont particulièrement bien équilibrés (légume, lait, fromage, jambon, pomme de terre...).
La grande famille des chicorées :
Les cousines de l'endive sont nombreuses. Scarole, frisée et la trévise (ou radicchio italien) en font partie. Mention spéciale pour la dernière née : l'endive rouge, douce et pleine de pigments rouges : antioxydants (anthocyanes)

  

Effets indésirables

 



19/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres